Tout d’abord un grand merci à Frie et France Telecomme qui ont rivalisé d'ingéniosité pour nous laisser deux mois sans connection internet, ce qui vous l’imaginez nous a posé de légers problèmes quand l'un travaille à domicile et l'autre essentiellement par internet...

Deux mois ! Deux mois pendant lesquels à cause de la gué-guerre commerciale à laquelle ils se livrent, nous avons été pris en otage. Deux mois à appeler tous les jours pour s’entendre dire le contraire de la veille quant à la date à laquelle nous serions connectés, puisque l’un séquestrait la ligne pour enquiquiner l’autre...

Au bout d'un mois de discussions et de dialogues de sourds, ils arrivent même à te promettre la livraison de ta box pour le lendemain, et quand tu appelles le surlendemain parce que tu n’as évidemment rien reçu alors que tu es restée coincée chez toi toute la journée attendant pleine d’espoir un crissement de graviers annoncant la camionnette "colis Presto", ils t’annoncent qu’ils ne retrouvent pas ta commande, qu’ il faut tout recommencer depuis le début, que ça va prendre entre 7 et… 21 jours… et que tu recevras ta box par… colissimo ! En clair l'avant veille, la fille qui t'a répondu était sûrement déjà en retard à son rancard et n'avait pas de temps à perdre à essayer de t'aider.

Après grosse colère de l'homme, au bout d'un mois donc, nous avons fini par résilier notre abonnement pour changer de fournisseur d'accès. Eh bien tiens-toi bien, le nouveau a commencé par perdre notre commande. Si si. Dix jours de perdus pour commencer. C’est juste une histoire de fous.

On peut nous prédire qu’un astéroïde va nous frôler les moustaches en passant à 27000 kms de notre planète mais il faut deux mois pour récupérer une connexion internet. On marche sur la tête.

Mais à part ça, ça va ! Ca va même très bien. Nous sommes bien logés, et même si la maison que nous occupons ne nous appartient pas, nous nous y sommes très vite sentis chez nous. Comme quoi…

La région nous plait, la proximité de la mer nous ravit, les gens sont très accueillants, la qualité de vie que nous cherchions semble être là.

Parmi les 500 et quelques mails que je viens de découvrir (gloups...), vous avez été nombreuses à me demander des nouvelles du Mignon…

Petit Monsieur est devenu un cas d’école pour le chirurgien orthopédiste qui le suit car il a réussi, après avoir zouillé deux broches, à casser également la plaque qu’il lui a vissé lors de la troisième opération de sa patte. El Doctor n’avait jamais vu ça avant… La nouvelle nous a quelque peu contrariés lors de la radio de contrôle il y a trois semaines, et on se serait bien passés de cette nouvelle célébrité du susdit Mignon.

Malgré tout il semble que la greffe osseuse ait commencé à produire du cal, il faut donc continuer à l’empêcher de courir et sauter, et autant te dire qu’après cinq mois sans exercice ça devient coton, et que le nouveau jardin est l’objet de toutes ses tentations, il y a tellement de nouveaux trucs à renifler !!!

Monsieur fait sa rééducation sous forme de balades dans l'eau de mer, à son plus grand désespoir car il déteste ça, tu verrais sa tête quand on arrive à la plage...

Merci également à toutes celles qui m'ont envoyé de gentils messages auxquels je n'ai pas pu répondre mais je vais le faire très vite maintenant !

Et je vais avoir le temps parce qu'alors qu'on croyait voir arriver le printemps samedi, voici le décor de ce matin ici en Normandie !

2013-03-11 11

 

C'est pas gagné hein... Et demain itou !

*****