Avant toute chose, va chercher une boite de mouchoirs jetables parce que je sais que tu vas beaucoup pleurer. Il m’a fallu beaucoup d’heures de réflexion avant de prendre cette décision mais voilà, il fallait bien que ça arrive un jour, ce blog ferme ses portes.

Ca y est, tu pleures, je le vois bien… C’est vrai qu’on a passé presque 5 années ensemble, ça crée des liens tout ça, des virtuels mais aussi des réels, et certains auxquels je suis même très attachée.

Bon, je suis bien consciente de te gâcher un tout petit peu ta soirée, et tu m’en vois désolée. Mais je ne souhaite plus alimenter ces pages. Alors je ferme les portes de l’atelier, il n’y aura plus de bruit.

Qui sait, peut-être que l’envie reviendra, et que tel le Phoenix, je renaitrai de mes cendres. En attendant, je vous remercie du fond du cœur pour les chouettes moments partagés ici. Bonne continuation à toutes et tous !

 

fin